Quelles sont les différentes raisons qui poussent les migrants à quitter leur pays ?

Chaque année, ils sont des milliers à traverser la Méditerranée ou à franchir les frontières européennes par voie terrestre. En provenance de nombreux pays différents, les migrants occupent quotidiennement le paysage médiatique et politique. Pourtant, nous connaissons peu de choses sur les raisons qui les poussent à quitter leur pays. Nous allons vous les détailler.

La guerre

Évidemment, la guerre et les conflits armés apparaissent comme une cause évidente de migration. Et si nous pensons tous à la guerre en Syrie et en Irak, de nombreux autres pays sont eux aussi victimes de conflits armés. Ainsi la République Démocratique du Congo, par exemple, connait un conflit sanglant s'étirant depuis une vingtaine d'années. De même, le Yémen est victime d'une guerre meurtrière depuis 2014.

Migrant

Bien entendu, la migration liée au conflit syrien reste aujourd'hui sans commune mesure puisque ce sont près de 7 millions de Syriens qui ont fui leur pays, soit environ 30 % de la population. À eux seuls, les Syriens représentent ¼ des réfugiés dans le monde !

La pauvreté

Un migrant fuit son pays pour des raisons économiques. Chômage et pauvreté extrême sont endémiques dans de nombreux pays. La majeure partie de l'immigration économique vers l'Europe provient d'Afrique subsaharienne et du Maghreb. Ce sont majoritairement des hommes jeunes et célibataires qui souhaitent tenter leur chance sur le vieux continent et espèrent y trouver une vie meilleure. Ils sont aussi nombreux à aider leur famille restée au pays.

La famine

Aujourd'hui encore, des enfants meurent de faim dans le monde. Souvent conséquence collatérale des conflits armés, la famine pousse de nombreuses personnes à fuir leur pays. Malheureusement, le réchauffement climatique aggrave la crise alimentaire dans de nombreux pays. Ainsi l'Afrique de l'Est connait une sécheresse sans précédent, entraînant une insécurité alimentaire importante. Pour ces populations, l'émigration est parfois la seule solution.

La persécution

Encore aujourd'hui, de nombreuses personnes dans le monde sont victimes de persécutions en raison de leurs origines, leur religion, leur orientation sexuelle ou leurs opinions politiques. Alors que l'homosexualité est réprimée dans près de 70 pays, de nombreux membres de la communauté LGBT doivent quitter leur pays afin d'éviter l'emprisonnement et même la mort.

De même, les pays soumis à un régime autoritaire se montrent particulièrement répressifs envers leurs opposants politiques et la presse. Pour échapper aux persécutions, certains doivent fuir.

La migration légale

Même si lorsque nous parlons de migration nous pensons aux migrants illégaux, il est important de souligner qu'une grande partie de l'immigration vers l'Europe est légale. Ainsi, la plus grande partie des migrants en Europe est issue du regroupement familial. N'oublions pas non plus les étudiants et les travailleurs, qui viennent grossir le rang de la migration légale.

Vous l'aurez compris, de multiples raisons peuvent pousser les migrants à quitter leur pays. Conflits armés, persécution, mais aussi pauvreté et famine sont à l'origine de la majeure partie de la migration illégale. Du côté des migrants en situation régulière, le regroupement familial représente la part la plus importante, suivi de près par les études et le travail.

fr ch be lu